L'emmaillotage chez le nouveau-né

L'emmaillotage consiste à envelopper votre bébé dans une couverture pour limiter ses mouvements. Cette sensation enveloppante rappelle la vie dans votre utérus. Il garde votre bébé en sécurité, le calme et réduirait ses pleurs. L'emmaillotage est également couramment utilisé pour les bébés prématurés et/ou malades en raison de ses effets calmants et apaisants. Mais même un bébé en bonne santé peut bénéficier du confort apporté par cette pratique.


Emmailloter un bébé pourrait aussi l'aider à s'endormir plus vite et le faire dormir plus longtemps. Cela pourrait s'expliquer par le fait que l'emmaillotage prévient les sursauts qui pourraient réveiller votre bébé pendant les différentes phases de son sommeil.






Quand devez-vous emmailloter votre bébé ?

L'emmaillotage est souvent utilisé lorsqu'un bébé doit être tenu parce qu'il fait une crise de colère,

qu'il est irritable ou qu'il est très agité. Ou comme expliqué plus haut, pour l'apaiser au moment du coucher.

Tout d'abord, vous devez vérifier que l'inconfort de votre bébé n'est pas dû à la faim, à une couche mouillée, à un état physique ou à une infection. Si tout va bien mais qu'il est agité alors vous pouvez l'envelopper pour le réconforter.

Si votre bébé va bien, emmaillotez-le plusieurs fois par jour si nécessaire. Il n'y a vraiment aucune règle sur le nombre de fois qu'un bébé peut être emmailloté pendant la journée, tant qu'il a l'air en bonne santé. L'emmaillotage n'est pas seulement recommandé pour les siestes ou les nuits, mais pensez, de vous même, à lui laisser les bras et jambes libres, afin qu'il se développe et connaisse les joies de l'espace autour de lui.






Quelques précautions :

Il est très important d’éviter d’emmailloter votre bébé trop serré dans sa couverture.

Il faut que la tenue soit ferme mais pass étouffante car cela peut mettre trop de pression sur ses petits poumons et pourrait augmenter la fréquence des infections respiratoires. Assurez-vous que vous pouvez mettre votre main entre la couverture et sa poitrine. De plus, vérifiez que votre bébé emmailloté peut toujours bouger ses jambes dans la couverture. Envelopper ses jambes trop étroitement peut causer des douleurs à la hanche.

Le fait de pouvoir envelopper votre nourrisson dans une couverture augmente également la température corporelle et sachez que c'est l'un des facteurs impliqués dans la mort subite du nourrisson. Pour la sécurité de votre enfant, il est préférable d'utiliser un tissu léger et de s'assurer que votre bébé emmailloté n'a pas trop chaud. De plus, il est important de ne jamais mettre un bébé sur le ventre, surtout s'il est déjà emmailloté. Le risque de mort subite du nourrisson est 12 fois plus élevé en position couchée. Enfin, l'emmaillotage n'est plus recommandé après 2 mois, car les bébés bougent plus et sont plus susceptibles de se tourner et d'arriver à se coucher sur le ventre.





En séance photo naissance, l'emmaillotage est ferme, il contient bras et jambes, mais sa durée est très limitée. Votre photographe doit être formé(e) pour manipuler votre bébé et l'emmailloter. Le but de l'emmaillotage, pour nous, photographes, et un but artistique et esthétique / et pour les bébés agités ou nerveux. Vous ne devez pas reproduire cet emmaillotage chez vous.



Quoi qu'il en soit : FAITES-VOUS CONFIANCE



Et si vous avez un doute, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un professionnel. Il pourra et saura vous conseiller au mieux.


Si vous souhaitez réaliser une séance photo naissance avec moi, je vous invite à visiter mon site, vous y trouverez toutes les informations utiles. N'hésitez pas ensuite à me contacter pour une prise de RDV.


Mon studio photo se situe à mi chemin entre Orléans, Blois, Vendôme et Chateaudun. Les villes alentours sont : Ouzouer le Marché, Meung sur Loire, Beaugency, Morée, Saran, Ormes, Ingré, Patay, Artenay.

Bonne journée à tous.

Sonia